Libertins du XVIIe siècle, tome 1 par Collectifs

Libertins du XVIIe siècle, tome 1

Titre de livre: Libertins du XVIIe siècle, tome 1

Éditeur: Gallimard

ISBN: 2070113604

Auteur: Collectifs


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Libertins du XVIIe siècle, tome 1.pdf - 21,563 KB/Sec

Mirror [#1]: Libertins du XVIIe siècle, tome 1.pdf - 26,243 KB/Sec

Mirror [#2]: Libertins du XVIIe siècle, tome 1.pdf - 41,808 KB/Sec

Collectifs avec Libertins du XVIIe siècle, tome 1

Cette anthologie comble une lacune de l'édition française en proposant une vision renouvelée de ce qu'il est convenu d'appeler le libertinage érudit du XVIIe siècle. Mais que l'on ne s'y trompe pas : loin de toute école littéraire, les écrivains ici rassemblés sont bien des individus, uniques, dotés d'une vive intelligence critique et d'un sentiment aigu de leur individualité - c'est-à-dire des « libertins » au sens exact du terme. Hommes du doute sans être athées, ils revendiquent le droit au libre examen contre le carcan mental, social, scientifique, voire sexuel de la religion d'État. Plaçant l'humaine condition au cour de leurs réflexions, unis dans leur commune dénonciation de tous les dogmatismes et de toutes les impostures, ce sont les écrivains du réveil de la conscience, du déniaisement de l'esprit et des sens.

Livres connexes

Cette anthologie comble une lacune de l'édition française en proposant une vision renouvelée de ce qu'il est convenu d'appeler le libertinage érudit du XVIIe siècle. Mais que l'on ne s'y trompe pas : loin de toute école littéraire, les écrivains ici rassemblés sont bien des individus, uniques, dotés d'une vive intelligence critique et d'un sentiment aigu de leur individualité - c'est-à-dire des « libertins » au sens exact du terme. Hommes du doute sans être athées, ils revendiquent le droit au libre examen contre le carcan mental, social, scientifique, voire sexuel de la religion d'État. Plaçant l'humaine condition au cour de leurs réflexions, unis dans leur commune dénonciation de tous les dogmatismes et de toutes les impostures, ce sont les écrivains du réveil de la conscience, du déniaisement de l'esprit et des sens.Cette anthologie comble une lacune de l'édition française en proposant une vision renouvelée de ce qu'il est convenu d'appeler le libertinage érudit du XVIIe siècle. Mais que l'on ne s'y trompe pas : loin de toute école littéraire, les écrivains ici rassemblés sont bien des individus, uniques, dotés d'une vive intelligence critique et d'un sentiment aigu de leur individualité - c'est-à-dire des « libertins » au sens exact du terme. Hommes du doute sans être athées, ils revendiquent le droit au libre examen contre le carcan mental, social, scientifique, voire sexuel de la religion d'État. Plaçant l'humaine condition au cour de leurs réflexions, unis dans leur commune dénonciation de tous les dogmatismes et de toutes les impostures, ce sont les écrivains du réveil de la conscience, du déniaisement de l'esprit et des sens.