Poèmes érotiques: Les Amies ; Femmes ; Hombres ; Filles par Paul Verlaine

Poèmes érotiques: Les Amies ; Femmes ;  Hombres ; Filles

Titre de livre: Poèmes érotiques: Les Amies ; Femmes ; Hombres ; Filles

Éditeur: J'ai Lu

Auteur: Paul Verlaine


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Paul Verlaine avec Poèmes érotiques: Les Amies ; Femmes ; Hombres ; Filles

Du corps humain auquel il rend hommage, Verlaine fait jaillir une céleste musique. Corps de femmes, corps de garçons rêvés, aimés, dont chaque versant, chaque pli désigne un chemin à explorer, un paysage à parcourir.
Avec la grâce d’une rivière paresseuse ou la rage d’un torrent tumultueux, le désir coule entre les lignes, invitant au voyage de la sensualité et du plaisir.
Ces poèmes furent écrits et publiés clandestinement à différents moments de la vie de Verlaine, de 1868 à 1890.

Illustration de couverture : Le Bain turc, détail - Peinture de Jean Auguste Dominique Ingres (1780-1867), 1862 - Huile sur bois - Tondo - Musée du Louvre © Luisa Ricciarini / Leemage

Livres connexes

Du corps humain auquel il rend hommage, Verlaine fait jaillir une céleste musique. Corps de femmes, corps de garçons rêvés, aimés, dont chaque versant, chaque pli désigne un chemin à explorer, un paysage à parcourir.
Avec la grâce d’une rivière paresseuse ou la rage d’un torrent tumultueux, le désir coule entre les lignes, invitant au voyage de la sensualité et du plaisir.
Ces poèmes furent écrits et publiés clandestinement à différents moments de la vie de Verlaine, de 1868 à 1890.

Illustration de couverture : Le Bain turc, détail - Peinture de Jean Auguste Dominique Ingres (1780-1867), 1862 - Huile sur bois - Tondo - Musée du Louvre © Luisa Ricciarini / LeemageDu corps humain auquel il rend hommage, Verlaine fait jaillir une céleste musique. Corps de femmes, corps de garçons rêvés, aimés, dont chaque versant, chaque pli désigne un chemin à explorer, un paysage à parcourir.
Avec la grâce d’une rivière paresseuse ou la rage d’un torrent tumultueux, le désir coule entre les lignes, invitant au voyage de la sensualité et du plaisir.
Ces poèmes furent écrits et publiés clandestinement à différents moments de la vie de Verlaine, de 1868 à 1890.

Illustration de couverture : Le Bain turc, détail - Peinture de Jean Auguste Dominique Ingres (1780-1867), 1862 - Huile sur bois - Tondo - Musée du Louvre © Luisa Ricciarini / Leemage